4 raisons de divorcer à l’amiable

Le divorce est bien souvent une procédure longue et difficile. Toutefois, lorsque la situation le permet, les époux préfèrent se séparer de la manière la plus pacifique possible. Ils choisissent donc le divorce par consentement mutuel dont la procédure présente 4 avantages non négligeables.

Rapidité du divorce

Bien souvent, le divorce amiable est plus rapide. Certains couples divorcent même en quelques mois. En effet, les époux étant d’accord sur le principe même du divorce et sur ses conséquences, aucune perte de temps ne se fait sur les négociations de certains effets du divorce.

De plus, les époux n’ont désormais plus à se présenter deux fois devant le juge. En effet, désormais la convention de divorce est enregistrée auprès du notaire.

Divorcez rapidement à partir de 300€* TTC / Epoux
Devis gratuit et immédiat dans toute la France

Aménagement libre des conséquences

Dans le divorce amiable, les époux doivent se mettre d’accord sur tous les effets du divorce. Une convention de divorce sera donc rédigée par l’avocat du couple et reprendra toutes les conséquences de ce dernier : pension alimentaire, garde des enfants, prestation compensatoire, partage des biens … Tous les points doivent être envisagés et les époux peuvent décider eux-mêmes des conséquences. La seule limite à cette grande liberté laissée aux conjoints est l’intérêt de la famille.

A noter

Si une aussi grande liberté a été acceptée par la loi, c’est pour permettre une exécution de la convention de divorce sans heurts par les ex-époux. En effet, les règles sont toujours mieux respectées par ceux qui les font eux-mêmes.

Un divorce économique

L’un des plus grands avantages du divorce amiable est l’aspect peu coûteux de celui-ci. En effet, hormis le cas de biens immobiliers en commun, les conjoints n’auront pas besoin de faire appel à une tierce personne, comme le médiateur par exemple, dont l’intervention pourrait venir augmenter les coûts du divorce.

De plus la procédure étant plus simple et plus rapide, les frais d’avocat sont moins importants que lors d’un divorce contentieux.

La vie privée des époux reste privée

Dans le divorce amiable, les époux n’ont pas à donner les raisons de leur divorce. Ils n’ont pas à exposer devant les avocats et le notaire les raisons qui les ont amenés à cette séparation, comme l’adultère par exemple. Ce dernier point permet donc aux époux de préserver leur vie privée.