Puis-je perdre la nationalité française avec le divorce ?

Posée par roussin,

Bonjour Monsieur

Je suis séparée de mon époux depuis le 20 juin 2013 par ordre du juge, c'était mon époux qui en avait fait la demande, et je souhaite maintenant que le divorce soit prononcé, c'est pour cela que je recherche un avocat. Et comme je suis de nationalité étrangère, mon époux, lui, est de nationalité française, je voudrais savoir si je peux conserver la nationalité que mon époux me donnait droit en tant que son épouse, après le divorce?

Divorcez en 1 mois à partir de 240€* TTC / Epoux
Devis gratuit et immédiat dans toute la France
La réponse du Cabinet OMER
il y a 3 ans
Madame,

La nationalité peut effectivement être obtenue par le mariage.

Deux conditions sont rattachées au mariage :
- être marié depuis au moins 4 ans
- que les époux vivent ensemble au moment de la déclaration.

A compter de l’obtention de la nationalité française, les époux doivent vivre encore deux ans ensemble. Une fois ce délai passé, la nationalité française ne peut pas être retirée. Cette précaution vise à prévenir le risque d’une fraude, c’est-à-dire un mariage uniquement pour obtenir la nationalité française.

Si ces critères sont respectés, le divorce ne peut pas entraîner un retrait de la nationalité française.

Dans votre cas, si vous avez obtenu la nationalité française pendant votre mariage et respecté les délais imposés, votre nationalité française ne pourra pas vous être retirée.