Comment conserver la jouissance de notre bien commun après le divorce ?

Posée par fanchon ,

J'ai 69 ans et je souhaite garder la jouissance de notre maison et que mes filles ne soient pas lésés en cas de remariage de mon " mari". Nous sommes séparés de corps depuis 5 ans.

La réponse du Cabinet OMER
il y a 3 ans
Bonjour Madame,

Conserver la jouissance du bien implique que vous et votre mari restiez tous les deux propriétaires du bien après le divorce. La gestion de votre maison sera alors soumise au régime d'indivision. Il est possible de prévoir ou de demander la jouissance gratuite du bien, mais il est également possible que vous deviez verser une indemnité d'occupation, égale à la moitié de la valeur locative du bien.
L'autre solution est de demander ou de prévoir vous soit attribué. Dans ce cas, vous devrez verser une soulte à votre mari, pour racheter ses parts, et vous en resterez la seule propriétaire.


Formulaire de devis gratuit et immédiat

Chargement en cours ...

Les informations que vous nous communiquez sont soumises au secret professionnel. Elles sont strictement nécessaires à l'établissement d'un devis détaillé et adapté. Elles seront enregistrées par le CABINET OMER et analysées uniquement au sein du service concerné par votre problématique. Le devis est établi par un logiciel édité et hébergé, en marque blanche, par un prestataire de confiance du CABINET OMER.

À ce titre, nous vous rappelons que vous disposez de Droits Informatiques et Libertés sur les données vous concernant (accès, effacement, opposition, etc.) et que vous pouvez les exercer à tout moment et gratuitement en contactant notre Délégué à la Protection des Données à l'adresse suivante : dpo@cabinetomer.fr. Les données seront conservées durant un délai de trois (3) ans, sauf en cas de contractualisation et sous réserve de l'exercice du droit à l'effacement par la personne concernée.

En savoir plus sur notre Politique de gestion des données personnelles.