Si vous êtes divorcé et continuez d’exercer en commun l’autorité parentale avec votre ex-époux(se), vous avez tout à fait le droit d’accorder tout seul l’autorisation de sortie du territoire à votre enfant, « Chacun des parents est réputé agir avec l’accord de l’autre » (article 372-2 du Code civil).

En revanche, il faudra informer l’autre parent de l’adresse où résidera l’enfant durant ce séjour à l’étranger, il doit être en mesure de savoir où se trouve son enfant.