Trouver le divorce qui vous convient

Vous souhaitez divorcer et vous ne savez pas par où commencer ?

La première chose à faire est d’essayer de trouver une entente avec votre époux (se) quant aux conditions de votre séparation.

Parce qu’on peut rater son mariage mais réussir son divorce !

En premier lieu, posez-vous les bonnes questions :

  • Comment allons-nous répartir et gérer la garde des enfants ?
  • Quel sera le montant de la pension alimentaire ?
  • Qui conservera le logement familial ?
  • Allons-nous vendre notre logement principal ? Les résidences secondaires ?
  • Comment allons-nous répartir l’argent dont nous disposons sur des livrets épargne, des pensions (retraites) et autres avoirs bancaires ?
  • Devons-nous faire appel à un notaire ?

Il se peut que vous ne trouviez pas de suite une entente sur tous les points soulevés par votre séparation. Mais pas de panique, une divergence d’opinion sur un point ne doit pas vous orienter automatiquement vers une procédure de divorce contentieuse, longue et laborieuse. Votre avocat est là pour vous conseiller et trouver avec vous les solutions les plus adaptées à chaque situation.

Le rôle de l’avocat est important voire primordial et il sera là pour vous guider en cas de difficultés. N’hésitez pas à le solliciter et lui poser vos questions.

Si malgré toutes les tentatives d’entente et de conciliation vous estimez que le divorce par consentement mutuel est impossible, vous devrez vous orienter vers une procédure de « divorce accepté » qui concerne les époux qui sont d’accord pour divorcer mais ne s’entendent pas sur tous les points et les conséquences liés à leur séparation. Ce sera au juge de trancher. La procédure sera donc plus longue et évidemment plus coûteuse.

 

Répartition des différents types de divorces en France

 

Quels sont les avantages du divorce par consentement mutuel