Mon mari ne veut pas me verser de prestation compensatoire, quels sont mes droits ?

Posée par meaux,

mon mari m'a quitté début 2013. je suis partie à Mayotte d'octobre 2013 à Octobre 2014. il veut divorcer. Je veux bien. je suis à la retraite (29/09/1946) j'ai un revenu environ 900Euros mensuel . Lui 3000Euros environ mensuel. Il ne veut pas me donner de pension alimentaire ???? je me suis acheté un appartement à 110000Euros car j'ai vendu ma maison qui m'appartenait et que j'avais acquise grace à mon travail. j'y habite depuis le 29/11/2014. On s'est marié le 19/06/2004 sans contrat mais il m'a fait un courrier certifiant que la maison était à moi. Il veut divorce par internet pour payer le moins possible. Ce que je veux c'est de pouvoir vivre un peu mieux car je suis seule.

Il faut savoir qu'avant je gagnais bien ma vie et il en a profité (comme c'est normal). Mais maintenant je veux simplement divorcer mais pas à mon tort et qu'il me donne une pension alimentaire est ce possible je ne suis même pas imposable quand pensez vous , Merci de me répondre. Bonne journée

Divorcez en 1 mois à partir de 240€* TTC / Epoux
Devis gratuit et immédiat dans toute la France
La réponse du Cabinet OMER
il y a 3 ans
Madame,

Vous n'êtes visiblement pas d'accord avec votre mari sur les conditions à mettre en place concernant votre divorce. Vous ne pourrez donc pas faire appel à un avocat par internet : cette pratique n'est applicable que pour le divorce par consentement mutuel, qui signifie que les époux sont non seulement d'accord pour divorcer, mais également d'accord sur toutes les conséquences du divorce.

Si vous souhaitez tous les deux divorcer mais que vous n'arrivez pas à vous mettre d'accord sur les conséquences, vous pouvez opter pour une procédure de divorce accepté.

Compte tenu de votre différence de revenus, il vous serait possible de demander à bénéficier d'une pension alimentaire au cours du divorce (au nom du devoir de secours : si vous êtes en difficulté, votre mari doit vous aider tant que vous êtes mariés). Pour l'après divorce, vous pouvez demander une prestation compensatoire (différente de la pension alimentaire, qui est alors pour les enfants). Cette prestation compensatoire a pour but de compenser la différence de niveau de vie entraînée par le divorce.

Concernant votre maison : si vous l'avez acheté avant votre mariage, elle vous appartient en propre. Aucune inquiétude sur un quelconque partage.