Comment organiser notre divorce ?

Posée par david27,

Bonjour je suis séparé de fait de ma femme depuis 2 ans jai déménagé il y a 2 ans donc

nous avons 2 enfants

et une maison en indivision acquise avant le mariage et donc un credit en cours a 50/50 que nous nous acquittons a 50/50 depuis donc 2 ans

madame occupe la maison avec les deux enfants et nous nous sommes organisé en mode de garde classique



La maison ne se vend pas depuis bientot 2 ans

jaurais voulu savoir ce qu'il adviendrait si le divorce etait mis en route?

Pension a versé?

Indemnité d'occupation pour madame ?

Partage des biens?

Merci de votre attention

Divorcez en 1 mois à partir de 240€* TTC / Epoux
Devis gratuit et immédiat dans toute la France
La réponse du Cabinet OMER
il y a 3 ans
Bonjour Monsieur,

Tout dépend quel type de divorce vous choisissez.
Si vous optez pour un divorce par consentement mutuel, tous ces points devront être décidés par votre femme et vous.
Quel type de pension alimentaire ? (versement mensuel, prise en charge directe de frais, jouissance gratuite de la maison ...)
Quel montant ?
Faut-il une indemnité d'occupation ? Une prestation compensatoire ? Comment rembourser nos crédits ?

Il semble que ayez déjà organisé la répartition des frais et la garde de vos enfants au cours de votre séparation. Cette organisation peut être reprise dans la convention de divorce : il s'agira simplement de lui donner une valeur juridique par le biais du divorce.

Pour le partage des biens communs, chaque époux a le droit à la moitié des biens de la communauté. Si vous avez un bien immobilier, vous devez passer devant un notaire.
Si vous rencontrez des difficultés à vendre votre maison, vous pouvez en rester propriétaires après le divorce. Cela vous permettra de ne pas ralentir la procédure et d'aviser ensuite du sort de votre bien immobilier.
Pour se faire, il vous faudra établir une convention d'indivision avec le notaire. Cette convention vous permettra également de définir l'organisation de cette indivision : comment sont réparties les charges ? le remboursement d'un éventuel crédit immobilier ? les travaux ? etc.