Dois-je rembourser un crédit que mon ex-époux avait dissimulé ?

Posée par Fabienne,

Cher Maitre, Merci pour la précision de votre réponse. Il s’avère qu'un autre crédit contracté durant le mariage au nom de monsieur seulement resurgit mais n'apparait pas dans le jugement de divorce. Mon ex époux exige le remboursement .

Que dois je faire

merci maitre

La réponse du Cabinet OMER
il y a 4 ans
Bonjour Madame,

Lorsqu'un crédit a été contracté pendant le mariage par un des époux, l'ex-conjoint reste tenu par le principe de solidarité.
En effet un époux a le droit de contracté seul un crédit : il engage également son conjoint à le rembourser.

Pour vous assurer que vous devez rembourser également ce crédit, vous devez d'abord vérifier ce qu'a financé ce crédit.
S'il a profité au ménage, vous êtes solidaire.
Si en revanche il n'a pas participé à l'entretien du ménage (s'il a été contracté à des fins personnelles, s'il s'agit d'une dette professionnelle, etc.) vous n'êtes pas tenue par le principe de solidarité, et donc pas tenue de le rembourser.

Si le crédit est une dette ménagère, vous pouvez néanmoins ne pas être solidaire dans deux situations :
- si le crédit est manifestement excessif par rapport aux revenus du ménage
- s'il s'agit d'un achat à tempérament, qui désigne les crédits contractés pour l'achat d'un bien, comme les paiement en plusieurs fois dans une enseigne.


Formulaire de devis gratuit et immédiat

Chargement en cours ...

Les informations que vous nous communiquez sont soumises au secret professionnel. Elles sont strictement nécessaires à l'établissement d'un devis détaillé et adapté. Elles seront enregistrées par le CABINET OMER et analysées uniquement au sein du service concerné par votre problématique. Le devis est établi par un logiciel édité et hébergé, en marque blanche, par un prestataire de confiance du CABINET OMER.

À ce titre, nous vous rappelons que vous disposez de Droits Informatiques et Libertés sur les données vous concernant (accès, effacement, opposition, etc.) et que vous pouvez les exercer à tout moment et gratuitement en contactant notre Délégué à la Protection des Données à l'adresse suivante : dpo@cabinetomer.fr. Les données seront conservées durant un délai de trois (3) ans, sauf en cas de contractualisation et sous réserve de l'exercice du droit à l'effacement par la personne concernée.

En savoir plus sur notre Politique de gestion des données personnelles.