Puis-je partir quelques jours chez mes parents, sans prévenir mon épouse, avec notre enfant ?

Posée par Michel,

Bonjour Maître, pendant la procédure de divorce, les mesures provisoires n'ont pas encore été prononcées, puis je me rendre quelques jours avec mon enfant chez mes parents, dois je avoir l'accord de mon épouse ou puis je m'y rendre sans son accord en lui signalant que je m'y rend. A t'elle le droit de retenir l'enfant ? Peut elle porter plainte contre moi ? Que puis faire ?

Divorcez en 1 mois à partir de 240€* TTC / Epoux
Devis gratuit et immédiat dans toute la France
La réponse du Cabinet OMER
il y a 3 ans
Bonjour Monsieur,

Un départ temporaire ne peut pas être considéré comme une faute : vous pouvez très bien rendre visite à vos parents sans que cela constitue un abandon du domicile conjugal. Si votre situation est particulièrement conflictuelle, il est cependant préférable de prendre vos précautions, pour constituer des preuves. Informez de votre départ des proches, qui pourront attester plus tard que votre départ n'était pas un abandon de domicile (vos parents, d'autres membres de la famille, des amis, ...). Mais le mieux reste encore de prévenir le conjoint, par écrit (par SMS, par exemple).

La question peut en effet se poser avec votre enfant : le fait de l'emmener sans en informer l'autre parent peut effectivement être un problème. En effet, chaque parent doit toujours informer l'autre de l'endroit où l'enfant se trouve (que ce soit durant une garde, des vacances, etc.).
Vous êtes donc dans l'obligation de prévenir votre épouse. En revanche, elle n'aurait pas les moyens juridiques de l'en empêcher : vous pouvez partir quelques jours avec votre enfant, et votre enfant a le droit de voir ses grands-parents.